AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 C'est la fête | LIBRE |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
avatar

FONDATEUR
- P u i s s a n t & d i a b l e m e n t s e x y
Isaac Parker

Messages : 102
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 25


IDENTITY CARD
ÂGE: 17 ans
LOGEMENT: 1000, Hill Valley, rue Bayside - Floride, résidence des Parker
RELATIONSHIPS:

MessageSujet: C'est la fête | LIBRE |   Mer 5 Aoû - 10:12

10 heures 35 du matin, Isaac se réveiller doucement mais sûrement aujourd'hui c'était un grand jour dans le quartier résidentielle d'Hill Valley dans la ville de Spring Hill, en effet le plus grand et important quartier de la ville souffler ses 153 bougies, on était le samedi 8 août. La famille Parker comme toutes les familles du quartier avaient reçus une lettre comme quoi, ils devaient être présent ce jour - ci pour fêter la création de la ville ainsi que de se quartier, le point de rendez - vous était au rond point qui reunis les quatre rues d'Hill Valley, enfin bref la famille devait être présente à cet évènement comme aux autres si ils ne voulaient pas se faire dénigrés par leurs voisins, deux options qui ne renter pas joyeu Isaac. Le jeune Parker se levas avec difficulter de son lit, il était en boxer et enfilas un T - Shirt des Tigers de son équipe de basket ball du lycée et descendit à la cuisine prendre son petit déjeuner, le reste de sa famille étaient sois entrain d'installer les stands concernant son pére se doucher concernant sa soeur et faire la cuisine concernant sa mére. Il prit des Corns Flakes avec du lait et du jus d'orange en boisson, cela fit son petit déjeuner et après cela il mis son bol et son verre au lave vaiselle et remontat dans sa chambre prendre son jogging, l'enfilas et sortis dehors courrir un peut pour faire du sport et garder sa belle musculature à 11 heures 20, il rentrat chez lui et pendant 10 minutes fit de la muscu' en soulevant des poids, fessant des abdos et tout le tralala, ensuite direction la salle de bain pour prendre une bonne douche bien mériter avant d'aller au festivité organiser par le comité du quartier. Aprés avoir pris sa douche, il s'habillias d'un jean noir, de Converse en cuir, d'un T - shirt blanc qui coller à son torse musculer et d'une veste en cuir noir avec des lunettes de soleil américaine comme celles des pilotes d'avions.
Il était 11 heures 58 minutes, lui et sa famille allérent au point de rendez - vous, sa mére tenais le panier de pique nique et son pére un pack de bière. Une fois arrivée, ils allérent chacun dans un coin, sa mére avec d'autres méres de familles, son pére avec des copains péres de familles, sa soeur avec des amis et Isaac lui avec . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-town-of-secrets.forumactif.com

Invité Invité



MessageSujet: Re: C'est la fête | LIBRE |   Mer 5 Aoû - 19:51

      Ella Addison dépèche-toi ! Nous allons être en retard. Tu sais que c'ets très mak vu dans le quartier. Et puis, nous allons louper toute la fête !
      Addison La... Fête ? Tu parles. C'ets juste un régroupement de vieux. La première occasion venue de connaître tous les derniers potins sur tout le monde ! C'est vraiment pathétique... C'est nul.
      Ella Ne fais pas ta tête, je te tirerai là-bas de gré ou de force.
      Addison Alors tu utiliseras la force.


    Addison aimait beaucoup participer à différentes fêtes sans pour autant en abuser. Malgré tout, elle ne faisait jamais à l'idée de ces fêtes de quartier. C'était d'un vieux incontournable ! Mais Ella, la mère d'Addison semblait vouloir à tout prix participer à cet évènement. Ce qui n'était pas très plaisant aux yeux d'Addison. De gré ou de force... Sa mère ne la trainerait pas là-bas, Addison s'en faisait la promesse !
    Nous voilà une heure plus tard. La mine de la blondinette n'était pas des plus réjouie mais c'est avec un sourire fin qu'elle franchit le pas de sa porte. Elle prit une grande respiration et attrapa d'une main la tarte que sa mère avait préparé. Pour l'occasion, Addison n'avait pas fait dans l'extravagance : un short en jean ainsi qu'un débardeur blanc en superposition d'un débardeur gris en décolleté. Elle avait chaussé ses escarpins Jimmy Choo, la toute nouvelle collection... Elle n'était pas habitué à porter du luxe, mais autant dire que ça, elle en était fière ! Son petit caprice du moment... Oui car maintenant, cela fait plus d'une dizaine d'année que la famille Cheester ne roulait plus sur l'or. Mais passons. Ses cheveux étaient relevés à l'aide d'une pince et seules quelques mèches s'échappaient reformant son dégradé effilé. Puis finalement, après avoir longé la grande rue Bayside, où elle habitait, elle arriva au croisement des rues. Là, se tenait la fête. Cette superbe "fête". La seule chose qu'ésperait Addison, c'était qu'il y ait des adolescents... Pitié ! Accordez-lui au moins ça... Elle colla la tarte dans les mains de sa mère, la laissa à toutes ces autres femmes au foyer qu'elle salua aupréalable et alla s'asseoir vaguement sur un trottoir, la tête posé sur ses mains. Superbe journée...

      Addison J'ai d'autrs choses à faire que de participer à une fête idiote moi... Comme ci fêter les 153 ans de ce quartier m'intéressait... Non mais j'veux dire, si j'avais cet âge là j'en aurais peut-être quelque chose à faire mais là...


    Ce n'était pas dans les habitudes d'Addison que de se plaindre. Au contraire, elle avait tout le temps le sourire, riait, réconfortait les autres... Mais ce coup-là, elle ne l'avait pas supporté. Elle n'avait pas vu un seul jeune depuis son arrivée ! Pas un seul, sauf... Isaac Parker. Addison sauta sur ses deux pieds et un large sourire se traça sur ses lèvres. Il semblait lui aussi déséspérer de voir tout le monde s'amsuer ici sauf lui. Addison s'approcha de son petit ami aussi vite que ses talons le lui permettaient lui tapotant légèrement sur l'épaule, levant les yeux au ciel.

      Addison Belle journée n'est-ce pas beau brun ? Rolling Eyes Auriez-vous besoin d'un peu de compagnie ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

FONDATEUR
- P u i s s a n t & d i a b l e m e n t s e x y
Isaac Parker

Messages : 102
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 25


IDENTITY CARD
ÂGE: 17 ans
LOGEMENT: 1000, Hill Valley, rue Bayside - Floride, résidence des Parker
RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: C'est la fête | LIBRE |   Sam 8 Aoû - 18:11

Isaac était donc arriver au rond point du quartier résidentielle d'Hill Valley ainsi que toute les autres familles du quartier, pour l'instant il ne voyais aucun de ses amis ni sa petite amie Addison Cheester. Il traîner autour du lieu de rendez - vous à papoter tout seul en attend de voir quelqu'un de proche pour parler ensemble, le jeune homme s'ennuyer grave et regretter déjà d'être venu à cette "fête" qui était plutôt organiser pour commérée sur les autres au lieu de s'amuser enfin, tout le monde à son point de vue sur le mot : s'amuser, certains s'amusent en parlant sur les autres, d'autres en buvant jusqu'a en vomir et encore d'autres à danser tout le longt de la journée.
Puis 5 - 10 minutes aprés son arrivé à l'évènement, il entendit une voix famillière lui dire : "Belle journée n'est-ce pas beau brun ? Auriez-vous besoin d'un peu de compagnie ?" C'était sa dulciner, miss Addison, il se retournas et là pris dans ses bras, il l'embrassas tendrement sur la bouche et lui dit en souriant :


- Salut, beauter, ca va bien ?

Il la prenait toujours dans se bras et continuais à lui dire tendrement en la regardant dans les yeux.

- Très belle journée dès que je te vois et toi ? De la compagnie, en aurez bessoin ? Ma foi, oui.

Mister Isaac Parker, la prenais dans ses bras et la serrait tendrement tout en l'embrassant dans son cuir cheveleux. Il lui chuchotas :

- Quoi de beau depuis hier soir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-town-of-secrets.forumactif.com

Invité Invité



MessageSujet: Re: C'est la fête | LIBRE |   Sam 8 Aoû - 21:58

    Voir Isaac au loin était comme... une bénédiction pour Addison. Vous devez sûrement penser qu'elle exagèrait, que cette pseudo-fête ne devait pas être si horrible et qu'en y prenant un peu goût on s'y habituait... Certainement pas. C'était toujours du pareil au même, et toujours des commérages circulaient. Certes c'était très plaisant à entendre, mais ici cela devenait presque obsessionnel, à tel point d'inventer des sottises pour faire vivre l'entourage... Incroyable n'est-ce pas ? C'est tout le revers magique de Spring Hill... Tout le monde est gentil, convivial, s'intéresse à vous et vous adore, mais ça ne les empêche pas de colporter encore et encore des conneries à propos de vous. Veillez à bien choisir vos amis, sélectionnez vos ennemis et surtout ne pas se fier aux apparences. Ce petit discours, c'est tout ce qu'inspirait cette fête à Addison. Un plaisir que seul sa mère partageait. Plaisir de revir ses amies ? Ahah... Oui, sûrement. Mais le pire dans tout ça, c'est que chaque famille emmenait ses enfants. Addison était dans ce cas. Heureusement pour elle, elle avait trouvé une autre âme perdue qui n'était autre que celle de son petit ami... Quelle chance ! En s'approchant de lui, elle vint directement se blottir dans ses bras musclés et se laissa embrasser tendrement, prolongea avec plaisir le baiser, profitant du seul instant de bonheur qu'elle avait eut depuis ce matin : celui-ci.

      Addison Je vais on ne peut mieux depuis que tu es là ! Et toi ?


    Addison sourit. Cette journée de fête pourrie et monotone s’annonçait soudainement mieux avec Isaac ! Rien qu’en le voyant d’ailleurs, tous les soucis de la belle s’étaient évanouis. Puis pour répondre à ce qu’Isaac venait de dire, elle se hissa sur la pointe des pieds et approcha ses lèvres de l’oreille de son petit ami. Là, elle lui susurra doucement et avec un petit rire :

      Isaac De la compagnie, en aurez besoin ? Ma foi, oui.
      Addison Ca tombe bien j’avais justement envie de te voir… Envie ou pas de me voir, dans les deux cas tu aurais dû me supporter !


    Addison sourit et esquissa un léger rire. Elle passa ses bras autour de la taille de son chéri et pencha la tête à gauche, puis à droite comme pour réfléchir. Elle reprit cependant avec un petit ton d’ironie :

      Isaac Quoi de beau depuis hier soir ?
      Addison Hmm, pas grand-chose sinon que je suis de corvée de fête du village… Les 153 ans. Comme-ci j’étais intéressée… Et je vois qu’on est dans le même cas ! Razz &&toi ? Tu as fais quelque chose d’intéressant depuis ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

FONDATEUR
- P u i s s a n t & d i a b l e m e n t s e x y
Isaac Parker

Messages : 102
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 25


IDENTITY CARD
ÂGE: 17 ans
LOGEMENT: 1000, Hill Valley, rue Bayside - Floride, résidence des Parker
RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: C'est la fête | LIBRE |   Dim 9 Aoû - 22:19

En effet à Spring Hill les commérages étaient aux rendez - vous même à Hill Valley le quartier résidentielle qu'habitaient Isaac et ses voisins dont Addison, sa petite amie.
Le dernier commérage qui concerné le jeune homme c'était avant hier, il avait était au lycée chercher des papiers pour l'année scolaire qui arrivais à grand pas et en sortant du hall du lycée aux escaliers de l'école il avait était bousculer par une nouvelle qui rentrer en dernière année comme lui et elle venait donc chercher ses papiers pour les derniers détails de son inscription avant le jour J. Quand la jeune fille lui avait rentrer dedans Isaac lui proposas en apprenant qu'elle n'était pas originaire de Spring Hill de lui faire, faire un tour du lycée, chose qu'elle acceptas, en lui fessant le tour du batiment les autres élèves qui étaient aussi venuent chercher des papiers, jagaçés sur eux, Isaac et la nouvelle Leah qui venait tout droit d'Europe de la Françe. Cela énerva vite les deux jeunes gens et pour rendre les paparazzis encore plus euphorique de la nouvelle situation, Isaac embrassa sur la bouche Leah, mais c'était juste un baiser, pour rendre encore plus enjoyer les autres lycéens qui n'arrêtaient pas de jagaçés sur eux, cela énerver beaucoup le jeune basketteur qu'ils dissent qu'Isaac tromper Addison avec elle ou encore qu'ils dissent que c'était le nouveau couple du lycée et j'en passe et puis cela gêner beaucoup Leah aussi, alors Isaac à voulue pousser le vice à fond ce qui fonctionnas bien entendu, mais il aimer énormement Addison. D'ailleur cette dernière n'avait pas encore entendue la rumeur vus sa bonne humeur qui elle d'habitude est tellement jalouse.


- Moi ça roule, il y a des hauts comme des bas.

Isaac adorais quand Addison dit Addi' lui susurrais des mots doux à l'oreille, elle lui dit : "ca tombe bien j’avais justement envie de te voir ... Envie ou pas de me voir, dans les deux cas tu aurais dû me supporter !" Il lâchas un petit rire à la fin de la phrase de la jeune et blonde et lui répondit sensuellement :

- Justement je ne compte pas me débarrasser de toi, ta de la vaine.

Le jeune Parker, carressa les cheveux de la jeune blonde et lui répondit :

- Hummm ... Rien de bien interressant non plus ...

Il avait hésiter à lui raconter son histoire au lycée mais connaissant sa petite copine elle aurait transformer une colline en montagne dû a sa jalousie il préfèra donc garder le silence et aviser ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-town-of-secrets.forumactif.com

Invité Invité



MessageSujet: Re: C'est la fête | LIBRE |   Lun 10 Aoû - 12:54

    Des rumeurs, il en passait et en passait des tonnes. Certaines pouvaient être exploitées, d'autres étaient totalement invraisemblables... Récemment, Addison avait entendue dire que son petit ami était gay... Oui, c'était tout à fait compréhensible, après tout il sortait avec une fille, il était gay. Là-dessus, Addi' avait bien rit. Après tout, elle avait la preuve personnelle que son petit ami n'était pas gay >_<. Isaac annonça alors qu'il ne comptait pas se débarrasser d'elle, qu'elle avait de la veine. A cette phrase Addison esquissa un très léger sourire. Elle prit une grande respiration, respirant l'air frais de la ville... Puis elle avoua alors avec un air mystérieux :

      Addison Pour moi c'est de la chance. En revanche pour toi...


    Mais pourquoi n'était-ce pas de la chance pour Isaac ? Addison savait très bien ce qu'elle disait, en revanche Isaac avait l'air totalement pommé, perdu par ce que venait de dire sa petite amie. Après tout, c'était ambigue n'est-ce pas ? Alors, voyant qu'Isaac ne voyait pas de quoi elle parlait, elle avisa :

      Addison Tu sais ici, les rumeurs vont vites. En entendant l'une d'entre elles, je n'ai pas voulu y croire et puis...


    Addison attrapa son Blackberry et montra l'écran à Isaac. Un léger sourire aux lèvres, elle prit une inspiration et ravala sa salive. Elle regarda la photo montrant une nouvelle en compagnie d'Isaac. Ils étaient étonemment proches. Rien de très alarmant, rien pour faire réagir une petite amie quoi... Puis elle appuya sur le bouton "suivant", et voilà les lèvres de son petit ami collées à celle de cette... Inconnue.

      Addison ...Et puis j'ai vu les photos. Alors ce French Kiss, il t'a plu au moins, j'espère ?


    Addison avait un adopté un ton plutôt sarcastique. Elle n'était pas d'une jalousie maladive, loin de là. En revanche elle avait le droit -j'en juge- d'être étonnée et choquée de cet accoutrement. En tout cas, elle attendait des explications. De sérieuses et de valables excplications. Mais pour le moment elle était tout à fait calme, défiant le regard de son petit ami avec un sourire ravissant et des yeux pétillants... De la veine ? Ah oui, on peut dire ça comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

FONDATEUR
- P u i s s a n t & d i a b l e m e n t s e x y
Isaac Parker

Messages : 102
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 25


IDENTITY CARD
ÂGE: 17 ans
LOGEMENT: 1000, Hill Valley, rue Bayside - Floride, résidence des Parker
RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: C'est la fête | LIBRE |   Lun 10 Aoû - 19:27

Quand sa petite amie lui dit d'un aire trés mystérieu et ambigue : "pour moi c'est de la chance. En revanche pour toi." En effet cette toute petite phrase était ambigue, cela pouvais tout dire comme ne rien dire, d'un côter cela pouvais concerner la récente rumeure concernante Isaac au lycée ou sinon vouloir dire qu'ils pouvaient partir de cette fête pour s'amuser tout les deux en priver faire la chose, ce qui lui laissas un petit sourire au coin des lévres à cette idée trés pertinente. Mais n'étant pas sûr de son idée, il n'osas répondre de peur de faire une gaffe et de s'enfoncer. Elle repris la parole et lui dit : "tu sais ici, les rumeurs vont vites. En entendant l'une d'entre elles, je n'ai pas voulu y croire et puis ..." En attendant cette phrase il comprit dessuite de quoi elle voulait parler, une mine surpris s'affichas sur le visage d'Isaac, il se dit dessuite à lui même qu'il était dans la merde jusqu'au coup, comment lui expliquer qu'il ne c'était réellement rien passer en trouvant les bons mots sans que sa petite amie ne se vexe et sans avoir le temps de placer un mot elle sortie son portable, un Blackberry, elle lui montras l'écran, au début c'était une photo montrant Isaac en compagnie de Leah se tennant les mains puis elle appuyas sur le bouton droit de son mobile et s'afficha toujours une photo d'Isaac et de Leah mais cette fois ci s'embrassant. Vraiment le jeune Parker était dans la merde. La jeune femme lui dit : "et puis j'ai vu les photos. Alors ce French Kiss, il t'a plu au moins, j'espère ?" Quand, Addison lui dit :"ce French Kiss, il t'a plu au moins, j'éspere ?" Un léger sourire s'affichas mais il se dêpechas de le faire disparaitre de ses lévres. Il ne s'avais quoi dire pour sa défense.

- Ecoute, je t'aime, Addison et c'est tout ... Fais moi confiance, cherche pas à comprendre le reste ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-town-of-secrets.forumactif.com

Invité Invité



MessageSujet: Re: C'est la fête | LIBRE |   Lun 10 Aoû - 21:03

      Isaac Ecoute, je t'aime, Addison et c'est tout... Fais moi confiance, cherche pas à comprendre le reste...
      Addison Comprendre, en effet c'est bien ce que j'essaye de faire... Tu embrasses une fille que tu connais à peine, devant tout le monde, alors que... Tu as une petite amie ? Et moi, si j'embrassais un gars pris au hasard devant tout le monde, ça te ferait rien je suppose ?


    Addison croisa les bras, et sortit sa mine fatalement boudeuse. En colère ? Non, elle ne l'était certainement pas. Une envie de meurtre ? Pas à ce point là tout de même... Jalouse ? Alors ça, vous pouvez le dire ! Voir une autre fille inconnue embrasser son chéri, c'est assez révoltant... Et celui-ci avait le culot de vous dire de ne pas chercher à comprendre. Une situation à faire rire les autres... Imaginez un peu, alors que cette fille allait passait de l'anonymat à la fille à peu près connue de tous, Addison allait passée pour la fausse-cocu. Rien qu'à cette idée, elle avait envie de piquer une crise. Mais en personne posée et calme, elle ne le faisait pas. Pas besoin de faire une scène, après tout elle n'était pas possessive, mais là c'était absurde ! Et si Addison embrassait un mec prit au hasard, comment réagirait Isaac ? Qu'il se mette un peu à sa place. Vexée et plutôt triste, Addison remonta son regard vers celui d'Isaac, les yeux brillant de larmes qu'elle essayait de refouler.

      Addison Et tu sais ce que c'est le pire ? J'arrive même pas à t'en vouloir... C'est nul, hien ?


    Addison esquissa un faible sourire. Néanmoins elle attendait une réponse à ces questions. Une réaction, une explication... Qu'il lui dise que cela ne signifiait rien et qu'il l'aimait elle et pas une autre... Qu'il luipromette de ne pas jouer avec ses sentiments. Elle ne demandait pas beaucoup, juste un peu de compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

FONDATEUR
- P u i s s a n t & d i a b l e m e n t s e x y
Isaac Parker

Messages : 102
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 25


IDENTITY CARD
ÂGE: 17 ans
LOGEMENT: 1000, Hill Valley, rue Bayside - Floride, résidence des Parker
RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: C'est la fête | LIBRE |   Mar 11 Aoû - 14:17

Bon, c'est vrai sa phrase qu'avais dis Isaac était peut - être primaire et n'avançais en rien dans leur discussion mais le jeune homme était pris de cour, il ne s'avais quoi dire pour se défendre. Puis Addison lui sortis d'un aire méchant en croisant les bras : "comprendre, en effet c'est bien ce que j'essaye de faire ... Tu embrasses une fille que tu connais à peine, devant tout le monde, alors que ... Tu as une petite amie ? Et moi, si j'embrassais un gars pris au hasard devant tout le monde, ça te ferait rien je suppose ?" Alors là elle était vraiment cruelle et méchante, elle retourner les rôles maintenant c'était elle qui jouer avec les sentiments d'Isaac, il lui répondit d'un aire désaprobateur :

- Justement si dans votre baiser il n'y a aucun sentiment cela ne me frais rien du tout mais en revanche si il y en a oui ! Et quand j'ai embrasser Leah, il n'y avait aucun sentiment aucun ! TU COMPREND !

Quand le jeune homme dit : "tu comprend !" ce dernier avais crier en ayant dit ses deux mots, il en avait marre, de toujours devoir lui rendre des comptes sur ses agisssements. Bon, ok, se qu'avais fait Isaac était archi nul de chez nul mais sa ne parter pas d'un mauvais sentiment mais il n'arrivais pas à se mettre à la place de sa petite copine. Quand cette derniére relevas la tête les yeux pleins de larmes, il voulais la consoler mais il n'y arrivais pas c'était au dessus de ses forçes il était trop en colére contre Addison, pour cela.

- Et tu sais ce qui est nul ? C'est que tu n'a pas confiance en moi et notre amour !

Le jeune Parker pris une biére posser sur une table prés d'eux et la bus d'un seul coup, normalement il n'avais pas encore l'âge légal pour boire des boissons alcoolisés mais cela ne l'empêchas pas de le faire et puis c'était jour de fête alors personne ne lui dirais rien alors quand temps normal cela se serais mal passer pour lui. Il pris une profonde respiration et dit tout nerveu :

- Je suis désoler, Addi', mais c'est finis entre nous ... désoler ... Mais je peut pas avoir une relation amoureuse avec une personne comme toi !

A peine que le jeune mister Isaac Parker eu finis sa phrase qu'il le regrettas déjà, mais il ne pouvais pas avoir une relation sérieuse avec une fille qui n'avais pas confiance en lui et qui lui piquer des crises de jalousie à tout vas. Il restas planter devant elle sa bouteille de biére à la main à la tourner dans tout les sens ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-town-of-secrets.forumactif.com

Invité Invité



MessageSujet: Re: C'est la fête | LIBRE |   Mar 11 Aoû - 21:19

    Addison laissa Isaac parler. Elle essuya furtivement ses larmes du revers de sa main et prit une grande inspiration. Je suis désolé, Addi, mais c'est finit entre nous... Addison releva brusquement la tête. Avait-il bien dit ce qu'elle pensait avoir entendu ? La jeune femme en eut le souffle coupé. Des soubresauts commençaient à la secouer et elle fixa son petit ami, ou plutôt son ex petit ami à présent avec un regard vide. Elle déglutit et de la voix la plus posée possible continua :

      Addison Tu... Tu n'as pas dis ça... Alors tu embrasses une fille et c'est moi la fautive ? C'est peut-être parce que je tiens à toi que je te fais la remarque ! Si tu m'importais peu et tu ne comptais pas pour moi je n'aurais rien dis, j'aurais passé mon chemin et fais comme si je n'avais rien entendu, rien vu ! Question confiance, je l'ai toujours eut en toi. Mais avoue tout de même que c'est un peu troublant...


    Le regard vide, fixé au sol et sur ses pieds, Addison parlait d'une voix basse et calme. Cette journée avait si bien commencé, hors mis cette fête... Apparemment ce n'était pas la journée de la blondinette. Elle releva les épaules et mordilla sa lèvre inférieur en esquissant un sourire totalement forcé.

      Addison Une personne comme... Moi ? Si j'avais piqué une crise parce que tu marchais dans les couloirs avec une fille, j'aurais trouvé ça exagéré. Mais je demande juste une explication, pas le tour du monde à vélo en trois jours ! J'ai confiance en notre amour, plus que quiconque sur Terre ! Mais apparemment il n'existe plus, alors... Tu as peut-être raison. Après tout ma vie n'est qu'une succession de malheurs...


    Tout le monde avait l'air de s'amuser à cette petite fête de quartier. Addison avait pressenti que ce ne serait pas une bonne idée. Intérieurement, elle était détruite. Physiquement ? Elle essayait de tenir le coup mais sentait ses larmes monter. Elle tourna les talons et alla au stand bar. Puisque le barman était une connaissance d'Addison, elle lui demanda une tequila bien dur. Evidemment il l'a lui servit, content qu'elle se mette enfin à l'alcool, elle qui habituellement ne buvait jamais -histoires antiérieures et familiales-, elle attrapa le verre et le but cul-sec, faisant une grimace bizarre. Puis elle le balança par terre et alla s'asseoir à l'écart sur un bord de trottoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

FONDATEUR
- P u i s s a n t & d i a b l e m e n t s e x y
Isaac Parker

Messages : 102
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 25


IDENTITY CARD
ÂGE: 17 ans
LOGEMENT: 1000, Hill Valley, rue Bayside - Floride, résidence des Parker
RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: C'est la fête | LIBRE |   Mar 11 Aoû - 22:41

Une fois qu'Isaac eu finis de parler et d'annoncer leur rupture, Addison son ex petite copine maintenant relevas la tête les yeux pleins de larmes, le jeune homme avait envie que d'une chose la consoler, mais il devait tenir bon et pas céder, elle remetter leur amour en doute. Elle lui répondit la voix possée : "tu... Tu n'as pas dis ça... Alors tu embrasses une fille et c'est moi la fautive ? C'est peut-être parce que je tiens à toi que je te fais la remarque ! Si tu m'importais peu et tu ne comptais pas pour moi je n'aurais rien dis, j'aurais passé mon chemin et fais comme si je n'avais rien entendu, rien vu ! Question confiance, je l'ai toujours eut en toi. Mais avoue tout de même que c'est un peu troublant..." A la fin, de la phrase d'Addison, il lâchas sans faire exprés sa bouteille de biére vide, cette derniére se brisas en mille morceaux par terre, mais personne n'y fit attention à croire que l'ex couple populaire du lycée étaient transparent. Puis, Addi' continua de parler : "une personne comme... Moi ? Si j'avais piqué une crise parce que tu marchais dans les couloirs avec une fille, j'aurais trouvé ça exagéré. Mais je demande juste une explication, pas le tour du monde à vélo en trois jours ! J'ai confiance en notre amour, plus que quiconque sur Terre ! Mais apparemment il n'existe plus, alors... Tu as peut-être raison. Après tout ma vie n'est qu'une succession de malheurs..." Sur les derniers mots de la jeune femme, le jeune Parker trouvais qu'elle exagerée, comment sa vie pouvais être une sucessions de malheurs ? Faut pas exageré, elle vivait sa premiére rupture et sa ne serais certainement pas la dernière, mais aller jusqu'a dire que sa vie c'était que du mauvais faut pas pousser le bouchon trop loin, enfin, c'était ce que penser le jeune basketteur, ce qu'il ne s'avait pas c'était que son pére était un alcoolique et qu'il était devenu tellement invivable que sa mére et elle dû partirs pour se protégées de lui, il y a quelques années de cela.
Quelques instants plus tards, Addison partie vers le stand des boissons alcoolisés, lui Isaac allas chercher quelques biéres du côter des hommes d'Hill Valley pour boire tranquillement en déprimant. Il s'installat confortablement sur un trottoir éloigner du ronf point mais en gardant toujours de vue Addison et bus ses biéres, 1 puis 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 et enfin 11 biéres d'affilées, mais ce n'était pas pour cela que le jeune Isaac Parker était bouré non, non et non, il pouvait s'enfiler 40 biéres d'un coups sans être allonger par terre à vomir ses tripes bon c'est sûr il serait bourré et marcherais comme un ivronement mais c'est tout. La seule compagnie qu'avait le jeune homme c'était ses biéres, vachement interressant, il pensait seul égaré dans ses esprits, quand il eu le déclic, le moment de fusion de ses neurones, fallais qu'il répare auprés d'Addison la grosse connerie qu'il avait fait en romptant avec la jeune femme. Cette derniére était elle aussi assie sur un trottoir en train de broyer du noir, il là voyait de où il était. Prêt à réparer ses fautes il se levas d'un bon determiner et allas la rejoindre. Il arrivas à côter t'elle, il s'asseyas sur le même trottoir juste à côter de son ex et pris la tête d'Addison dans ses bars et la mit sur son épaule et lui dit en chuchotant la voix rauque :


- Je t'aime, excuse moi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-town-of-secrets.forumactif.com

Invité Invité



MessageSujet: Re: C'est la fête | LIBRE |   Mer 12 Aoû - 10:08

    Plus le temps passait, plus Addison broyait du noir, c'était le cas de le dire. Elle n'avait jamais vraiment cru qu'une rupture était si douloureuse que ça. Après tout au collège, elle avait eut des petit copain, mais jamais elle nes'était sentie aussi anéantie que maintenant. Peut-être parce qu'elle tenait plus à Isaac qu'à tout ces pseudo-prétendants... Et étonnament, la douleur qu'elle ressentie intérieurement refit surface, comme une grosse gifle en pleine tête. Quelques flashbacks, et elle revoyait quelques fragments de son père assis dans un canapé, une bière et un paquet de chips àla main, avachi dans le fauteuil, totalement ivre mort... Elle il y avait eut bien pire mais Addison s'efforçait de ne pas y penser, se disant que l'un et l'auter n'avait aucun rapport, sinon la douleur et la souffrance. Relevant subitement la tête,Addison toba sur le regard de... Sa mère, Elle Cheester. Celle-ci parlait avec un groupe d'amies et semblait s'intéresser grandement à la discussion. Mais l'humeur de sa fille l'avait alerté et elle la questionna d'un simple regard au loin. Addison prit alors son plus radieux sourire et salua sa mère de la main, ce qui la soulagea. A peine la tête d'Ella fut-elle tourner, le sourire de la jeune femme s'effaça et ele ne put s'empêcher d'observer son ex petit ami qui ne cessait de s'enfiler des bières à la suite. La même marque que celles que prenait son père, avant... Ayant mal au coeur, Addison se commanda un jus de pomme >_<. Une tequila c'était déjà assez fort pour elle, alors n'exagerons pas. Elle frôla Isaac sans même le regarder -du moins c'est ce qu'elle lui faisait penser, mais elle pensait fortement à lui- et attrapa ce maudit jus de fruit. Elle ne buvait que très rarement et pour cause... Elle retourna s'asseoir sur son trottoir, comme une dépravée, seule.

      Addison Addison Cheester, tu es une idiote.


    Au même moment, quelqu'un s'assit à ses côtés. Elle ne tourna pas la tête, ayant reconnu Isaac elle ne savait comment. Elle avait l'air d'une débile avec son petit jus de pomme, mais elle n'y était pour rien si le barman n'avait pas voulu lui donner sa vodka... Surement trop fort pour elle.Elle posa sa tête sur l'épaule d'Isaac et fixa dans le vide. "Je t'aime, excuse-moi..." Addison ne bougea pas, elle déposa son jus de fruit sur la la route, au pieds du trottoir et releva la tête, plongeant son regard océan dans celui d'Isaac. Un léger sourire, franc, se dessina sur ses lèvres.

      Addison Pardonné. Exucse-moi aussi...


    Addison passa ses bras autour du cou d'Isaac, son petit ami devenu son ex puis redevenu son petit ami apparemment et le serra contre elle, en enfouissant sa tête dans sa nuque. Elle lui susurra alors tout doucement à l'oreille :

      Addison Je t'aime, Isaac Parker.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

FONDATEUR
- P u i s s a n t & d i a b l e m e n t s e x y
Isaac Parker

Messages : 102
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 25


IDENTITY CARD
ÂGE: 17 ans
LOGEMENT: 1000, Hill Valley, rue Bayside - Floride, résidence des Parker
RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: C'est la fête | LIBRE |   Mer 12 Aoû - 17:50

Addison le fessait bien rire avec son jus de pomme, il se demander pourquoi elle ne pouvais pas se lâcher et boire de l'alccol au lieu du jus de fruit, fallais qu'elle se lâche la petite Addi'. Puis le jeune homme allas voir son amour perdu - mais plus pour trés longtemps - sur un trottoir placer en face du sien ou il était assis. Il lui dit : "je t'aime, excuse moi" Mais cette dernière n'eu aucune réaction face à ses paroles sincére, jusqu'au moment ou elle possas son jus d'orange dans le caniveau et dit elle aussi sincére mais la voie brissée par ses pleures : "Pardonné. Exucse-moi aussi..." Puis elle passa sa main autour de son cou et lui dit en chuchotant : "Je t'aime, Isaac Parker" Il lui répondit en l'embrassant dans le coup :

- Merci, on redevient un couple, alors ?

H.J : désoler, vraiment pas d'inspi', sorry Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-town-of-secrets.forumactif.com

Invité Invité



MessageSujet: Re: C'est la fête | LIBRE |   Mer 12 Aoû - 20:10

      Isaac On redevient en couple, alors ?
      Addison On oublie cette histoire comme-ci rien ne s'était passé.


    Addison lui sourit, c'était un oui. Un couple n'était pas vraiment un couple s'il n'y avait jamais de disputes, aussi petites ou grandes soient-elles... Mais Addison n'avait jamais pensé que ertaines pouvaient être aussi éprouvantes que ça. De plus, en pleins public, au milieu de tous ceux qui demande des ragots à longueur de journée, leur différent était passé inapperçu. Si c'était pas déprimant ça... Ca farfouille des secrets et des histoires croustillante tous les jours, mais c'est même pas foutu d'en voir une seule qui se produit sous leur nez même ! Enfin, ce n'était pas pour déplaire à Addison qui n'avait pas vraiment envie que tout le monde sache et pense qu'ils n'étaient plus ensemble, ce qui dorénavant était totalement faux. Addison frissona lorsqu'Isaac l'embrassa dans le cou et se leva subitement, lui faisant face. Elle n'oublia pas de prendre son sac à main et mit sa main sur son front afin de voir au loin, ladîte fête, sans être gêné par le soleil. Apparemment, ce ne serait pas un évènement très intéressant... Enfin, du moins certainement pas pour les jeunes du quartier !

      Addison Je sais pas pour toi, mais moi je m'ennuie un peu ici... Il n'y a pas grand chose à faire à part boire et il serait préférable que... Tu ne finisses pas bourré dès maintenant. Tu as la journée devant toi... Wink


    Après tout, on était à peine en milieu d'après-midi, il était mineur et en présence d'adultes... S'il ne voulait pas finir totalement shouté et en jeune délinquant aux yeux de tous, il serait préférable qu'il s'abstienne... Quoi que les adultes n'y fassent pas grande attention, si Ella Cheester, la mère d'Addison aprenait un jour qu'elle avait bu de la tequila, la jeune fille était littéralement morte... Sa mère avait ce don de la surprotéger, c'était incroyable ! Et ça l'énervait surtout... Voilà pourquoi elle se rebellait souvent et contredisait sa mère ouvertement.

      Addison Aurais-tu quelque chose de plus intéressant à faire que d'être... ici ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

FONDATEUR
- P u i s s a n t & d i a b l e m e n t s e x y
Isaac Parker

Messages : 102
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 25


IDENTITY CARD
ÂGE: 17 ans
LOGEMENT: 1000, Hill Valley, rue Bayside - Floride, résidence des Parker
RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: C'est la fête | LIBRE |   Jeu 13 Aoû - 19:54

Isaac avais demander à Addison si ils redevenaient un couple comme avant et cette dernière lui répondit qu'en effet ils redevenaient un couple comme si de rien ne c'était produite avant entre eux deux. Elle avait l'aire réellement sincére et elle l'était, elle souriait et le jeune homme lui rendit se sourire. Le jeune Parker lui répondit en souriant :

- Je te promet de ne plus te déçevoir mon coeur.

Puis il l'embrassa tendrement sur la bouche, la regardant ensuite tendrement dans les yeux ne parlant pas, l'admirant. Pendant ce temps les habitants du quartier résidentielle d'Hill Valley fessaient la fête enfin si on pouvais appeler faire sa la fête les personnes âgés fessaient leurs triquos, les adultes jagaçés sur les autres tout en se coinffrant de petits fours et les plus jeunes jouers avec le clown. Et le pire dans tout cela c'était que seulement Isaac et Addison étaient présents à la fête pour représenter les adolescents, les autres devaient sûrement être en train d'être à leurs petites occupations journaliéres. Les jeunes tourtereaux se regardaient pendant quelques minutes dans les yeux puis Isaac embrasser Addison dans le cou, cette dernière se leva précipitement, le jeune mister Isaac Parker, avait penser avoir fait quelque chose de mal et lui dit en la regardant de bas :

- Il y a un problème Addi' ? J'ai fait quelque chose de mal ?

Cette dernière avait pris le soin de prendre son sac à main. Elle était maintenant debout le sac à main à la main et lui Isaac était rester assis sur le bord du trottoir à observer de bas la jeune élue de son coeur quand cette dernière regardas au loin en mettant une main sur son front pour ne pas être déranger par le soleil de l'aprés - midis, le jeune lycéen fit de même mais en restant assis, il ne voyait rien, nada, il aurait pourtant penser que le jeune fille avait vus un groupe d'adolescents débarquer mais apparement personne.

- Ta vus quelque chose mon coeur ?

En attendent la réponse d'Addison, Isaac se levas et pris la main de la jeune Cheerleaders. Cette dernière lui dit "je sais pas pour toi, mais moi je m'ennuie un peu ici... Il n'y a pas grand chose à faire à part boire et il serait préférable que... Tu ne finisses pas bourré dès maintenant. Tu as la journée devant toi..." En effet ici on s'ennuyer comme un rat mort, mais bon tout de même avant qu'Isaac finisse bouré de l'eau avais le temps de passer sous le pont. Le jeune brun lui répondit en souriant et en la prenant dans ses bras :

- C'est vrais qu'ici c'est pas l'animation qui manque mais bon je ne vais tout de même pas finir bourré, mon coeur. Il eu un petit rire à la fin de sa phrase. Alors, on vas où miss ?

Avant qu'Isaac sois bouré ou shouter, fallais qu'il en boivent de l'alcools et pareil pour la drogues fallais qu'ils en prennent pas mals. Puis la jeune demoiselle lui dit en souriant : "aurais-tu quelque chose de plus intéressant à faire que d'être... ici ?" Quand elle lui dit cela il eu dessuite une idée trés coquine, il ne s'avait pas si cela lui plairais. Le jeune Parker lui répondit t'un aire coquin :

- Mmmmmm .... J'aurais bien une idée, tu vois ce que je veux dire ?

Pour renforçer son idée il embrasser Addison dans le cou . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-town-of-secrets.forumactif.com

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: C'est la fête | LIBRE |   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est la fête | LIBRE |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE TOWN OF SECRETS :: • HAVE A BREAK • :: ▌« Archives. » :: Archive de la partie rôles plays -