AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 I am not that angel you will fall in love someday. khyle e. rodriguèz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message

Invité Invité



MessageSujet: I am not that angel you will fall in love someday. khyle e. rodriguèz   Mer 26 Aoû - 20:23

KHYLE ENDRÈSS ; RODRIGUÈZ


BEHIND THE COMPUTER
        ► Avatar = Sebastian Stan
        ► Prénom = Alex-Sandra (Alex silvouplaît !)
        ► Niveau de rôle play = ??/20 Je ne sais pas du tout car cela varie selon mon inspiration, mais je fais habituellement quinze lignes minimum par RP.
        ► Exemple de rôle play =
        Spoiler:
         
        ► Où avez-vous connu le forum = Je ne me rappelle plus trop, par de la publicité si je me rappelle bien
        ► Commentaires sur le forum = OMG (LL) gros coup de coeur, depuis plusieurs jours, je cherche qui incarner et ce, comment. Ne voyant aucun scénario qui m'accrochait réellement, j'ai décidé de créer mon personnage, j'aime trop ce forum pour ne pas m'y inscrire !
        ► Code = CODE CORRECTE BY TTOF


Dernière édition par Khyle E. Rodriguèz le Jeu 27 Aoû - 0:12, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité Invité



MessageSujet: Re: I am not that angel you will fall in love someday. khyle e. rodriguèz   Mer 26 Aoû - 20:24


MusicPlaylist
Music Playlist at MixPod.com


EVERY STORY MUST BE WRITTEN
C'est fou, ma vie, c'est qu'une merde avec quelques surprises pas si bonne que ça. Cette vie, tout le monde la voudrait et ce, n'importe quand. Mais pas moi, je changerais volontier ma vie contre une autre, mais ce n'est pas un style d'échange très commun, dommage. Le jour de ma naissance, ça a été si banal !

    J'entendais le docteur parler, il disait des mots d'une manière étouffée, enfin, d'ou j'étais, on aurait dit qu'il parlait avec une patate dans la bouche. J'entendis cette voix, si familière, si magnifique, le petit carillon que j'entendais par delà le petit ventre dans lequel je reposais depuis plus de huit mois et deux semaines. Oui, je suis né deux semaines à l'avance et je dois dire, j'en suis fier. Je bougeais trop peut-être, mais je suis tellement curieux que je voulais déjà voir cette lumière. Oh oh, je bouge ! Je me tortille, j'ai peur et je vois une grande lumière. Mon premier réflexe, garder les yeux fermés. Mes petits yeux bleus de naissance, pas de cheveux et je sentis un contacte sur ma petite tête. C'était froid, très froid et je sentis que mon corps sortait de plus en plus. Sans arrêter, il continuait de sortir et tout d'un coup, du chaud. Quelque chose de très chaud. J'étais tellement crevé que je n'arrivais pas à ouvrir les yeux, c'est normal ? Je suis handicapé ou quoi ? J'ai un problème ? Je vais mourir ? Je n'arrive pas à bouger et cette chaleur est très réconfortante, ce sentiment de protection et je sentis quelqu'un qui me prit dans ses bras, et encore ce contacte froid sur ma joue. Et voilà, j'entendis encore mieux ce joli carillon, celui de ma mère, celle qui vient tout juste de me mettre au monde. Je suis né à dix-neuf heures seize, beau moment à Wakefield, toujours les yeux fermés, je ne bougeais plus et j'entendis pleins de personnes parler en même temps. Ensuite, plus rien. Je fis mon premier dodo depuis ma naissance.


Mon enfance, mon adolescence, ces deux périodes que tout le monde adore. Que tout le monde voudrait revivre, mais pas moi. C'est pas que je suis pessimiste bon d'accord, peut-être un peu. Mais j'ai détesté mon existence avec mes parents, tout le monde disait que j'étais beau, que j'avais tout pour être heureux. Bah oui, tout. C'est la chose la plus fausse que j'ai entendu. Je n'avais rien. Ma chambre, c'était une petite pièce sous les esacliers avec la télévision sans câble et j'étais obligé d'avoir mon portable, le plus pire, c'est dans le sous-sol à côté de la chambre de mon frère qui avait le droit de tout avoir le sous-sol pour lui. Il était le préféré, celui que les parents préféraient parce qu'il était très doué à l'école, toujours les meilleures notes dans tout et moi, qui était le premier de classe, je me faisais mettre de côté. C'est dommage, ma vie était si nulle. Surtout au primaire.

    - Hé minus, dégage, t'es dans mon chemin !
    - Tu viens de te mettre devant moi sal idiot !
    - Écoute-moi bien Khyle, soit tu dégages, soit je te fais voir mon poing.
    - Et moi, je te ferai voir le mien, alors tasses-toi.
    - Regardez ça les mecs, il essaie de jouer au plus fort.
    - Oh, c'est mignon ! Ma grand-mère frapperait plus fort que toi petite bolle !
    - T'es jaloux ?
    - Nous ? Jaloux ? Ah ah ah. Allez dégage.
    - Je bougerai pas, Steyvèn, en plus, ton nom est ridicule et tu joues aux durs. Fiche-moi la paix.
    - C'est le nom de mon père connard !
    - Oh hé bien, vous êtes tous les deux ridicules, pauvre de vous.
    - Je... heu..
    - C'est ça, silence, je t'ai eu et maintenant, ferme-la et fou-moi la paix.
    - Les mecs, on lui fait sa fête.

    Une énième bagarre dans les couloirs de mon école, je n'avais que douze ans à l'époque et j'étais déjà très fort. Mais ils étaient trois, je pus en mettre deux K.O mais à mon grand malheur, Steyvèn était le plus costaud, celui qu'on aime pas fréquenter. Que si tu lâches tu es coincé. Je ne l'ai jamais aimé ce gars, toujours la tête haute avec ce sourire idiot. On se battait au moins une fois par semaine et chaque fois, c'était le jeune Khyle Endrèss Rodriguèz qui se ramassait chez le directeur parce que j'infligeais une grosse raclée à la bande. C'était ça ma vie étant jeune, une petite chambre idiote, une école idiote, et des combats idiots. Tout se résumait à la violence. C'était ça la vie.


Passons maintenant à mon adolescence, ce fut moins pire. Quoi que l'on aurait dit qu'au fur et à mesure que je grandissais, ma chambre rapetissait. Je me trouva ainsi souvent des lits, dans des maisons et des filles différentes. La belle vie je menait, c'était bien, chaque soir ou presque, je rencontrait des filles. Passant de la risée du primaire au populaire du secondaire. J'allais encore à la même école que Steyvèn, mais maintenant, il me respectait, le pradis quoi. C'était finit l'époque ou j'étais le souffre douleur des plus vieux, je prenais des formes d'adultes, ce qui rendait les filles folles de moi. Et moi, fou des filles. Un soir, pendant une fête, je n'avais pas envie d'un lit chaud, mais d'une fille. Pas une qui soit là que pour mon corps, une fille qui m'aimait vraiment. Je vis alors, pas très loin, une fille qui me regardait. Elle était l'une des moins populaires et je lui fis un sourire, qu'elle me rendit. J'allai dans sa direction et je pu remarquer qu'elle devint toute rouge.

    - Que me veux-tu ?
    - Je veux seulement parler...
    - Et qu'ensuite, je te fasse une visite guidée de mon lit ? Jamais. Allez dégage...
    - Oula, tu es enragée. Je ne veux pas de ton lit, j'en ai déjà un.
    - Impressionnant...
    - Bon allez, je sais que tu me regardais tout à l'heure.
    - Ouais et ? Toutes les filles te regarde !
    - Mais toi, tu n'es pas comme les autres.
    - Hé Roméo, vas-t-en. Je veux lire.
    - D'accord ! Bye, mais je sais que tu m'aimes, ne dis pas le contraire.

    L'une des premières fois depuis longtemps que je me fis envoyer sur les roses. Je m'en fichais totalement, cette fille, elle était plutôt jolie. Elle était brune et avait ce joli petit minois. Mais elle m'ignora, je ne voulais pas que cela arrive et malgré tout, cela arriva. Je ne la revis plus, elle ne vint plus à cette école et je commençais à m'ennuyer. Je compris alors que j'avais besoin d'une copine avec qui je n'avais pas couché. Mission impossible. Donc voilà, je restais seul, couchant encore avec quelques filles, mais cherchant toujours cette perle rare.


Voilà, le déménagement. Changer de décor, changer de vie. J'avais obtenu mon diplôme avec de très bonnes notes, dès que j'eus assez d'argent, je déménagea dans un petit appartement du quartier. Je trouvai un travail, je vendait de la drogue mais pour un temps limité. J'en vendais en grande quantité et me fis beaucoup d'argent. Lorsque tout cet argent fut dans mes poches, je changea de pays sans avertir mes parents. Ils ne méritaient même pas de savoir ou je déménageais. Je quitta l'Angleterre et me prit un appartement à Spring Hill, en Floride. Depuis, je suis tout bronzé. Je cherche encore cette perle rare, celle qui fera battre mon coeur. Tout cela, je ne couche plus avec beaucoup de personne. J'ai quoi, deux fuckfriends ici, pas plus. Mais j'ignorais une chose, tout le monde ici a un secret, y comprit moi. Donc, je me cache un peu, cachant ce lourd secret qui pèse sur mes épaules mais personne ne le sera, mieux vaut avoir ce poids que de voir cette réalité en pleine figure.

Vous me connaissez, c'est moi. Je suis qui je suis et cela n'était que mon histoire !


THEY'RE A PART OF MY LIFE




Je suis tombée amoureux d'elle, sa personnalité, son sourire, son style vestimentaire. Elle est faites pour moi, c'est cette fille que j'ai si longtemps cherché mais que je n'ai jamais trouvé. J'ai dû venir en Floride pour la trouver, c'est fou. Je n'y ai jamais vraiment cru à cela, à l'amour. Mais en la voyant, j'ai su que je l'aimais. Je ferai tout pour elle, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour la rendre heureuse. Pour le moment, on est de meilleurs amis, on s'entend si bien. Je l'aime juste que trop. Elle vient de cette ville, elle a un an de moins que moi et notre passé se ressemble juste trop. Ah l'amour qui foudroie d'un coup, je déteste cela, mais je suis sûr d'une chose. J'aime cette fille, c'est mon âme-soeur... ou peut-être pas. Mais ce ne sont pas de petits sentiments que j'éprouve pour elle.


IT IS MY CHARACTER
Je classe tout, ma façon d'être perfectionniste est montée à trois cent mille pour cent. Lorsque je mange, je classe les aliments par odeurs, saveurs et couleurs. Lorsque je range ses vêtements, c'est par tissu et couleurs. Si jamais une personne a le malheur de changer mon ordre, je pète les plonds et je ne suis pas du tout content. Je vais bouder jusqu'à tout soit ranger à nouveau. Une autre chose que je classe, les objets dans ma maison. Tout chez moi est bien rangé et il n'y pas une parcelle de poussière, même après une grosse fête. Tout redevient propre en quelques heures. Je suis très sympathique, j'aime ça faire sourire les personnes, j'aime ça les voir content, qu'ils ne pleurent pas. Je suis toujours prêt à aider tout le monde malgré mes quelques défauts. Je suis toujours à l'ordre, toujours celui qui a tout à l'ordre, qui est bien placé et qui ne fait pas n'importe quoi. J'aime être populaire, c'est quelque chose que j'adore après mon passé. Ce si lourd passé au lieu d'y penser, je préfère faire des fêtes et rire. Malheureusement pour moi, je ne tombe pas facilement amoureux, c'est très difficile pour moi de faire confiance à quelqu'un, de lui donner tout mon coeur et faire tout pour celle-ci. Je suis très lunatique, je me perd facilement dans quelques conversations, on parle d'un truc et je pars dans mon petit monde. Je suis très intelligent, souvent premier de classe, j'ai très longtemps goûté au sort que les nerds reçoivent. Je ne suis pas quelqu'un qui va s'apitoyer sur son sort, je vais plutôt regarder le bon côté quoi que, je suis aussi pessimiste à mes moments. Je ne parle pas beaucoup de mon passé, je ne pense qu'au présent et à rien d'autre. Je suis mature, très même, ce qui peut surprendre certaines personnes. Mais j'aime bien rire et faire rire les autres. Si vous voulez en savoir plus, connaissez-moi !


Dernière édition par Khyle E. Rodriguèz le Jeu 27 Aoû - 0:15, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité Invité



MessageSujet: Re: I am not that angel you will fall in love someday. khyle e. rodriguèz   Mer 26 Aoû - 20:46

bienvenue ♥️ coucou

bonne chance pour ta fiche ^^
yeah
Revenir en haut Aller en bas

Invité Invité



MessageSujet: Re: I am not that angel you will fall in love someday. khyle e. rodriguèz   Mer 26 Aoû - 20:48

Ma p'tite Cathou jtm

Merci *fait un petit sourire tout mignon*
Revenir en haut Aller en bas
avatar

I AM THE KING
- G r a n d & p u i s s a n t
The town of secrets

Messages : 315
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 25


IDENTITY CARD
ÂGE: 153 ans
LOGEMENT: Spring Hill
RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: I am not that angel you will fall in love someday. khyle e. rodriguèz   Mer 26 Aoû - 21:00

    Bienvenue Alex,

    Merci, de ton inscription. N'oublie pas de m'envoyer ton secret par message priver, le code est correcte je te le valide. Bonne continuation pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité Invité



MessageSujet: Re: I am not that angel you will fall in love someday. khyle e. rodriguèz   Mer 26 Aoû - 21:03

J'allais justement te l'envoyer ^^
Merci

PS: Serait-il possible de réserver Katie Cassidy, ce sera pour un scénario, merci calin
Revenir en haut Aller en bas

Invité Invité



MessageSujet: Re: I am not that angel you will fall in love someday. khyle e. rodriguèz   Jeu 27 Aoû - 0:02

Désolé du Double-Post mais j'ai terminé ma fiche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

I AM THE KING
- G r a n d & p u i s s a n t
The town of secrets

Messages : 315
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 25


IDENTITY CARD
ÂGE: 153 ans
LOGEMENT: Spring Hill
RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: I am not that angel you will fall in love someday. khyle e. rodriguèz   Jeu 27 Aoû - 0:29

    Alors j'ai l'honneur et le privilège de te ... valider ! C'est une présentation parfaite à mes yeux.

    Amuse toi bien parmis nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I am not that angel you will fall in love someday. khyle e. rodriguèz   

Revenir en haut Aller en bas
 

I am not that angel you will fall in love someday. khyle e. rodriguèz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE TOWN OF SECRETS :: • TODAY ON THE SHOW • :: ▌« This is me. » :: Abandon -