AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 ;pauvre chemisier... {pv; addison.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Elizabeth Eadson
    ;lizzie «» you can run but you can't hide «»
Elizabeth Eadson

Messages : 110
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 25


IDENTITY CARD
ÂGE: 30 ans
LOGEMENT:
RELATIONSHIPS:

MessageSujet: ;pauvre chemisier... {pv; addison.   Ven 31 Juil - 0:29


«» ;pauvre chemisier... «»
elizabeth && addison




    Encore une journée comme les autres pour Elizabeth. Enfants partis, mari parti... Elle restait seule à la maison, enfermée à double tour (on ne savait jamais, comme lui répétait souvent Tom), à s'occuper du linge, du déjeuner, du ménage... Le boulot ordinaire d'une femme au foyer allez-vous me dire. Certes, Elizabeth adorait rester chez elle ; elle n'avait pas besoin de travailler, le salaire de Tom alimentaient leurs mois, et pour les compléter ils piochaient parfois dans l'héritage de Lizzie, mais ceci était plutôt rare. Il n'était même pas quatorze heures encore... Elizabeth avait bien environ deux heures avant que sa petite Ophely, sa fille de huit ans, ne revienne goûter, certainement avec son petit chéri. C'était un accord que les deux mères avaient vaguement passé. Une fois, c'était l'une qui allait chercher les enfants à l'école, qui prenaient le goûter chez elle, l'autre fois c'était l'autre. Mais en période de vacances, les mamans n'avaient pas à bouger.
    Bref, la jeune maman s'affaira quelques minutes à préparer un goûter si jamais Sonny, sa fille aînée, revenait quant à elle un peu plus tôt que prévu de sa séance shopping, et monta dans sa chambre afin de troquer son tablier contre une toilette un peu plus distinguée pour sortir dans les rues de Hill Valley. Elle se déshabilla, farfouilla un instant dans son dressing et en sortit une robe légère, en lin blanc. Elle l'enfila, se donna un coup de brosse dans les cheveux ; elle avait décidé de les laisser tomber en cascades sur ses épaules. Elle se refit une petite beauté niveau maquillage et entreprit de chercher sa montre en argent dans un des tiroirs de la coiffeuse. Le soleil passant par la fenêtre se reflétait dans le miroir ; la vue d'Elizabeth était un peu altérée par la lumière. Elle souleva quelques papiers, et tomba sur l'enveloppe qu'elle voulait à tout prix cacher à son mari. Elle déglutit avec difficulté, poussa l'enveloppe un peu pliée par les chocs qu'elle avait reçue, tout en essayant de ne pas trop penser au contenu de la lettre de l'enveloppe. Lorsqu'elle trouva sa montre, celle-ci lui indiqua qu'il ne s'était passé qu'un quart d'heure depuis sa décision de sortir un peu. Elle attrapa son sac posé sur une chaise en osier dans la chambre conjugale, et dévala les escaliers avant de sortir au soleil. Elle n'oublia pas de fermer la porte à double tour, et se mit à marcher tranquillement dans River Side.
    Elle tourna au coin de la rue, et rejoignit le centre de Spring Hill, où se trouvait ce petit salon de thé qu'elle aimait bien fréquenter en compagnie de ses voisines, parfois. Les rues étaient bien calmes pour un après-midi : les enfants étaient tous à l'école, les commerçants restaient dans leur boutique, car la canicule était arrivée il y avait une semaine de cela. Depuis, il y avait des réglementations quant à l'utilisation de l'eau, et autres actions. Elizabeth ne s'en préoccupait presque pas : ses fleurs se portaient très bien, elle n'avait donc pas à s'inquiéterde cette canicule ! Enfin elle parvint au salon de thé. "Cup Of Tea" était écrit en gros au-dessus de la porte. Un salon assez chic, où les femmes au foyer de Spring Hill se retrouvaient souvent pour raconter les derniers potins de leurs quartiers... Elizabeth entra dans le salon de thé, et balaya la salle des yeux. Personne de sa connaissance ne s'y trouvait... Tant pis, elle boirait un thé seule. Elle s'installa nonchalamment à une table libre, près de la devanture qui était une baie vitrée, avec écrit en demi-cercle "Cup Of Tea" dans une police assez calligraphique. Elle posa son sac sur la banquette à côté d'elle, et perdit son regard à travers la baie vitrée, dans la rue, attendant une quelconque serveuse qui viendrait prendre sa commande.

_________________
    «I've been thinking too much about you
    See the sunset with no sleep at all
    Constantly thinking about you
    And i can't get through this at all»

    trentemøller ~moan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité Invité



MessageSujet: Re: ;pauvre chemisier... {pv; addison.   Ven 31 Juil - 11:45

    Addison sortit prendre l'air un instant. Toutes ces odeurs de thé commençaient sérieusement à lui tourner la tête, d'où sa pause soudaine dans l'arrière cours du salon. Elle s'adossa contre un mur, ferma les yeux et respira une bonne fois pour toute afin de ressourcer son air. Ces mélanges de cannelle, menthe, caramel ou encore verveine c'était très reposant, mais une fois passé la journée à jongler entre les clients et les tasses, la partie était beaucoup moins drôle. Puis elle entendit un cri strident qui brisa le silence.

      Voix ADDISOOOON !


    Cette voix, Addison ne la connaissait que trop bien, puisque c'était celle de son patron. Elle soupira et s'apprêta à rentrer dans le salon lorsque la porte d'arrière salle s'ouvrit brusquement. La blondinette dû vivement l'esquiver si elle ne voulait pas un mal de crâne éternel. Elle fixa la personne presque ahurie, puis son expression d'indifférence laissa place à un sourire un peu gêné. Elle salua son patron et chercha à toute vitesse une raison de se trouver ici.

      Patron Addison Cheester ! Je ne vous paie pas pour passer du bon temps à regarder la nature ! Il y a du monde dans la salle. Du monde qui vous attend. Et laissez moi vous dire que si je ne vous vois pas dans la salle dans trois secondes, je vous vire !


    Il ne l'aimait pas. Sur ce point là, il ne fallait pas être devin pour le savoir. Pourquoi au fait ? Ah oui, peut-être parce que le jour de son embauche, elle lui avait rentré edans. C'était tout bête, mais cet homme était tellment colérique ! Il lui faudrait peut-être une bonne verveine pour lui remettre les idées en place... A cette pensée Addison sourit. Puis elle se décida à rentrer en vitesse dans le salon de thé. Elle n'avait pas envie de perdre son travaille de serveuse à mi-temps pour une idiotie pareil ! Alors une serveuse la chargea d'un plateau dès lors. Deuxième table près de la baie vitrée. Addison soupira et sillona à travers les tables. Au même moment, son pieds glissa dans le vide et le plateau partit en avant, s'écrasant sur le magnifique chemisier d'une femme qui n'avait rien demander. Addison poussa un cri de stupeur et se saisit de son torchon -propre- pour esayer d'essuyer le trop plein de boisson. C'est bon, elle était virée maintenant...

      Addison Oh mon dieu ! Je suis tellement désolée! Excusez-moi j'ai trébuché je... Votre thé vous sera offert et je paierais même le teinturier ! Vraimennt...


    Quelle maladresse. Addison n'avait jamais été très douée pour le job de serveuse, mais il fallait bien ça pour ramener de l'argent à la maison. Non, elle n'était pas pauvre, loin de là, mais si elle voulait faire du shopping, il lui fallait au moins ça. Après tout, sa mèretrouvait qu'elle passait beaucoup de temps dans les boutiques donc elle ne lui donnait plus que 30$ pour faire ses achats. Trente dollars... Dans le monde de la mode, on appelait ça... Rien du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Eadson
    ;lizzie «» you can run but you can't hide «»
Elizabeth Eadson

Messages : 110
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 25


IDENTITY CARD
ÂGE: 30 ans
LOGEMENT:
RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: ;pauvre chemisier... {pv; addison.   Ven 31 Juil - 12:21

    Une voix sortit soudainement Elizabeth de sa torpeur. Elle tourna la tête vers la provenance du son et put apercevoir une petite serveuse avec un bloc notes. Celle-ci lui souriait, amicalement, tout en lui demandant ce qu'elle désirait consommer. Elizabeth hésita un instant, et répondit à la serveuse de lui donner ses recommandations. La jeune petite brune avec le bloc notes leva les yeux au ciel, d'un air réfléchi, et sourit, tout en lui conseillant le thé au caramel. Manque de pot, Elizabeth n'avait pas du tout envie de boire quelque chose de trop sucré... Elle commanda finalement un thé à la cannelle et au citron, ce qui n'était pas moins sucré mais peut-être un peu plus consommable.
    La serveuse repartit comme elle était venue, et Elizabeth se remit à regarder par la fenêtre. Il commençait à faire sérieusement chaud... Elle n'aurait jamais dû enfilerce chemisier assorti à sa robe, avant de quitter la maison. Elle voulut le retirer, mais un passant qu'elle aperçut à travers la baie vitrée attira légèrement son attention. C'était un jeune homme, u jeune homme qui lui rappellait bien des souvenirs... Se pourrait-il que cela soit... ? Non, jamais de la vie. Il devait sûrement bluffer en lui disant dans sa lettre qu'il était arrivé à Spring Hill récemment pour retrouver sa bien-aimée de toujours...
    Alors qu'elle suivait le passant des yeux, Elizabeth sentit soudain quelque chose de très chaud sur son corps. Elle tourna violemment la tête et aperçut une serveuse grimaçante, apparemment désolée. Très pacifiste, Elizabeth ne dit rien et regarda l'état de ses vêtements. C'était le chemisier qui avait tout pris... Heureusement, car il était moins précieux pour elle que la robe qui allait avec. Lizzie sourit très gentiment et regarda de nouveau la serveuse, qui essuyait la table avec un torchon propre, et s'affaira bientôt sur le chemisier d'Elizabeth, s'efforçant de ne pas trop toucher son corps. La jeune femme sourit à la petite blondinette complètement désolée, et lui écarta docilement les mains, sans quitter son sourire.

      ~Ce n'est pas grave mademoiselle, ne vous inquiétez pas. Le thé n'a pas touché ma robe ; je peux toujours enlever le chemisier... J'aurais été embêtée si par contre le thé était venu s'étaler sur ma robe... Je n'aurais pas apprécié de donner un certain plaisir aux hommes à admirer mon corps...


    Elle adressa un clin d'oeil complice à la serveuse, qui avait l'air d'être pas plus âgée qu'une lycéenne. Elizabeth retira son chemisier, découvrant ses épaules frêles surmontées des bretelles fines de sa robe en lin blanc. Elle fourra le chemisier dans son sac, se promettant de mettre en route une machine dès qu'elle arriverait à la maison. Elizabeth tourna de nouveau son visage vers la petite serveuse.

      ~Et je paierai ma consommation également...fit-elle en jetant un oeil dans le café. Réjouissez-vous, personne n'a vu cet incident, nous allons donc faire comme si rien ne s'était passé, je n'ai pas envie que vous vous fassiez réprmander par ma faute, voyons...

_________________
    «I've been thinking too much about you
    See the sunset with no sleep at all
    Constantly thinking about you
    And i can't get through this at all»

    trentemøller ~moan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité Invité



MessageSujet: Re: ;pauvre chemisier... {pv; addison.   Ven 31 Juil - 13:18

    La gentillesse de cette cliente surprit Addison qui n'était pas habituée à cette douceur. En règle général, tout le monde la prenait pour une petite incapable de serveuse. Si le thé n'arrivait pas assez vite, il n'hésitait pas à appeler pour faire savoir qu'ils avaient commandé il y a plus de dix minutes. Et évidemment, Addison et ses collègues de travail n'avait pas le droit de contester et devait s'excuser. D'un bon fond, la blondinette ne disait rien et faisait comme si elle n'avait rien entendu. Seulement parfois, sa seule envie était de déverser une cafetière entière de thé sur leur tête. Elle était étudiante, pas impératrice du thé >_<. En revanche, Addison était presque en extase sur la gentillesse de sa présente cliente, qui réussissait même à plaisanter en temps de crise. Un vague sourire accroché aux lèvres, la blondinette ramassa plateau, tasses et cuillères et épongea le reste du thé étalé sur la table. Elle déposa tout sur le comptoir attendant que le plongeur s'empare de tout ça pour faire la vaisselle et retourner vers la femme meurtrit au thé à la cannelle. Addison déposa une tasse de thé à la cannelle et au citron et répondit d'une petite voix :

      Addison Votre robe est ravissante ! Pour la consommation, ne vous inquiétez pas, je m'en occuperais. Aucune négociation possible, c'est pour me faire pardonner. Merci beaucoup à vous ! Voici voter thé à la cannelle et au citron. Excellent choix, il est de loin plus raffiné que celui au caramel !


    Addison sourit franchement. Alors que sa journée commençait mal, elle retrouvait peu à peu le sourire en parlant avec... Cette femme dont elle ne connaissait pas le nom. Elle était pourtant sûre de la connaître. Après tout, les rues de Spring Hill étaient très populaires et il n'était pas impossible qu'elles se soient croisées au détour d'une rue ! Peut-être était-elle même une habituée du Salon de Thé ? Alors dans ce cas Addison risquait de la voir beaucoup plus de fois qu'elle ne le soupçonnait. En effet, elle était nouvelle au Cup of Tea.

      Addison Si vous avez besoin de quoi que ce soit, n'hésitez pas à m'appeler. Les clients aussi délicats et gentils que vous se font tellement rares ! x)


    Il fallait dire ce qui était ! Addison se fit dès lors rappeler à l'ordre par les clients de la table d'à côté. Ils n'avaient toujours pas eut leur thé puisque ceux-ci avaient atterrit sur le chemisier d'une autre cliente. Addison leur envoya un sourire forcé, qui sonnait vraiment faux et alla leur faire couler leur boisson chaude.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Eadson
    ;lizzie «» you can run but you can't hide «»
Elizabeth Eadson

Messages : 110
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 25


IDENTITY CARD
ÂGE: 30 ans
LOGEMENT:
RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: ;pauvre chemisier... {pv; addison.   Ven 31 Juil - 14:20

    Un peu distraite par sa vision de l'instant, Elizabeth regarda vaguement la petite blondinette ramasser les diverses choses qui étaient tombées du plateau. Elizabeth espérait que son pauvre thé n'en avait pas été victime... Mais en sentant quelque chose qui ressemblait légèrement à du citron, elle soupira discrètement. Elle allait encore devoir attendre... mais avec cette serveuse aussi gentille que maladroite, l'attente serait peut-être un peu plus justifiée ? En effet, Elizabeth préférait de loin quelqu'un de maladroit mais de gentil pour la servir, plutôt que quelqu'un de maussade et droit. Son thé n'était peut-être pas sur le plateau après tout ?
    La jeune blondinette retoura au comptoir sans adresser un mot à Lizzie, qui ressortit son chemisier de son sac, histoire d'évaluer les dégâts. Oh, la tache était plutôt imposante et odorante, mais ce n'était que des infusions, donc facilement lavable. Si cela avait été de la sauce tomate, ou du curry, Lizzie aurait été certainement moins clémente. Alors qu'elle remettait son chemisier en place, la serveuse revint et déposa une tasse devant Elizabeth. Celle-ci la remercia d'un signe de tête, tout en l'écoutant parler. Le compliment sur s robe lui fit très plaisir : elle l'avait eue en cadeau par son mari, il y avait de cela quelques mois. Une façon de fêter l'arrivée des beaux jours...

      ~Oui, je préfère le citron au caramel. C'est plus léger on va dire... Le thé me pèse parfois sur l'estomac.


    C'était tout Elizabeth ça ! Etaler sa vie comme ça, à n'importe qui... « SOS tout le monde s'en fout ! » se répétait-elle sans cesse à chaque fois qu'elle se surprenait à parler de sa vie privée à tout va. La jeune femme eut de al peine pour la pauvre petite serveuse si aimable, qui affirmait ne tomber que sur des idiots de clients. Vraiment, Elizabeth ne voyait pas à quoi cela servait de ne pas être gentille avec les serveurs... Ceux-ci faisaient simplement leur travail, et s'ilsétaient débordés, c'est qu'il y avait bien une raison... La jeune femme hocha la tête et regarda s'éloigner la blondinette. Elle baissa les yeux sur sa tasse de thé. Une délicieuse senteur de cannelle en montait, et la tranche de citron flottant à la surface du liquide couleur ambre donnait une note de couleur assez sympa à la boisson.
    Lizzie saisit le petit morceau de sucre emballé à côté de la tasse et se mit à jouer avec. Le mangerait-elle ou non ? C'était son petit pêché mignon. Elle ne sucrait ni ses cafés, ni ses thés, ni ses cappuccinos... elle croquait le sucre avec plaisir, et pourtant elle interdisait à Ophely de faire pareil lorsqu'elle commandait un chocolat chaud. Ca n'était pas bon pour ses jeunes dents... celles de Lizzie étaient déjà usées, elle pouvait donc manger n'importe quoi sans craindre les caries.
    La jeune femme but une gorgée de son thé qui lui brûla la gorge, se disant que la serveuse qui s'occupait d'elle était bien sympathique, même si elle devait avoir la moitié de son âge à elle.

_________________
    «I've been thinking too much about you
    See the sunset with no sleep at all
    Constantly thinking about you
    And i can't get through this at all»

    trentemøller ~moan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité Invité



MessageSujet: Re: ;pauvre chemisier... {pv; addison.   Sam 8 Aoû - 20:36

    Alors qu'Addison s'occupait de différents clients à la fois, elle n'arrêtait pas de penser à l'incident qui venait de survenir quelques minutes auparavent. Déjà que son patron ne l'aimait pas grandement et était plus que souvent énervé -sûrement l'odeur continuelle du thé lui montait à la tête-, mais si en plus il apprenait qu'elle reversait du thé sur ses si chers clients... Addison était morte, enterrée, en bref elle était virée. Alors qu'elle s'agitait dans les allées entre les tables, s'efforçant de garder son plateau bien en main, elle songea à prendre sa pose qui était bien meritée après deux ou trois heures de pur travail. Sachant qu'en plus ce matin elle avait travaillé sur ses cours du lycée, elle était totalement crevée. Qu'est-ce qu'il ne fallait pas faire comme job étudiant pour avoir de l'argent ! Mais au final elle ne s'en plaignait pas tant que ça par rapport à d'autre. C'est vrai, alors qu'elle était serveuse dans un jolie petit salon de thé convivial et chauffé, d'autres s'activaient à faire la plonge en cuisine ou jouaient les ramasseurs de poubelles... Posant le dernier plateau vide sur le comptoir, elle enleva son tablier blanc et prit son sac à main posé dans l'arrière-salle. Elle revint vers le serveur qui la remplaçait et lui tendit quatre billets de un dollar.

      Addison Je prend ma pause Josh, je reviens dans vingt à trente minutes. En attendant voici l'argent de la première table en fond avec la baie vitrée... Ne pose aucun question, encaisse juste ! A tout à l'heure.


    Addison était une fille bien mystérieuse. Elle sourit au jeune homme et tourna les talons, dans le but d'aller se planter devant la table de la femme au chemisier taché x). Elle prit une grande inspiration puis la surprit en commençant à parler d'une voix basse, un brin timide et gentille :

      Addison J'ai reglé votre consommation au comptoir comme je vous l'avais dit. Si je peux faire quoi que ce soit pour me faire pardonner n'hésitez pas !


    C'était un sourire franc qui s'installait sur les lèvres de la jeune adolescente.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Eadson
    ;lizzie «» you can run but you can't hide «»
Elizabeth Eadson

Messages : 110
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 25


IDENTITY CARD
ÂGE: 30 ans
LOGEMENT:
RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: ;pauvre chemisier... {pv; addison.   Mar 18 Aoû - 12:36

    HJ; désolée du retard xD

    Seule comme une pauvre âme en peine et paumée dans ses pensées, Elizabeth continuait de se poser la question existencielle du café journalier : le sucre était-il fait pour sucrer, ou être mangé ? Les yeux posés sur la rondelle de citron qui flottait paresseusement à la surface du thé refroidi depuis une dizaine de minutes, elle repensait encore et encore à la soudaine apparition dans la rue. Elle n'était pas encore sûre d'avoir bien vu... Il n'empêche qu'elle garderait ceci pour elle, et que si jamais un jour cela venait à lui peser sur la conscience, elle ferait le nécessaire pour oublier, et aller voir de toute urgence un psychologue, sans en parler à son mari et en prétendant que ce serait pour l'aider à faire le deuil de ses parents (bien qu'il eût été fait dès l'année ayant suivi leur mort soudaine).
    Lorsqu'une voix la réveilla de nouveau, Elizabeth laissa échapper de ses longs doigts fins le morceau de sucre à demi déballé. Elle leva les yeux de sa tasse de thé à moitié pleine et pu voir la petite blondinette de serveuse qui avait sali son chemisier par inadvertance. Elle lui sourit gentiment et la remercia d'un signe de tête d'avoir payé sa consommation pour se faire pardonner. Il était rare que les serveurs fassent cela car ils étaient tous près de leurs sous. Visiblement, cette jeune fille ne devait pas l'être, malgré son âge. Que pourrait-elle faire d'autre pour se faire pardonner ? avait-elle demandé à Lizzie. La jeune brunette réfléchit quelques instants. Elle pourrait très bien inviter cette jeune demoiselle à dîner un soir, elles pourraient ainsi parler de tout et n'importe quoi... Non, la blondinette risquerait de s'ennuyer aux côtés d'une adulte, qui plus est mère de famille...

      ~Que diriez-vous, si je vous disais que j'aimerais d'abord conaître votre prénom ? fit Elizabeth en jetant à la serveuse un regard malicieux.


    Depuis tout à l'heure elle la qualifiait de serveuse, blondinette, jeune fille... Pourquoi ne pas lui demander son prnom après tout ? Ce n'était qu'une adolescente, elle n'allait pas donner un faux nom ou quelque chose du genre... D'ailleurs Lizzie lui trouvait un air bien innocent, et surtout une attitude présente chez la plupart de ses amies proches. Qui sait, peut-être la jeune adolescente voudrait bien devenir amie avec notre Lizzie mère de famille ?

_________________
    «I've been thinking too much about you
    See the sunset with no sleep at all
    Constantly thinking about you
    And i can't get through this at all»

    trentemøller ~moan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ;pauvre chemisier... {pv; addison.   

Revenir en haut Aller en bas
 

;pauvre chemisier... {pv; addison.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE TOWN OF SECRETS :: • SPRING HILL • :: ▌« Diverse places. » :: Salon de thé "Cup of tea" -